Off Kultur

L’association

Off Kultur s’est construite sur les bases de l’association T.I.M.E., fondée en octobre 2010. Créée à l’origine par deux passionnés de musique et de vidéos pour produire courts-métrages, vidéoclips et captations de concerts, T.I.M.E est devenue Off Kultur en 2012 tout en s’orientant davantage vers l’organisation de concerts et la promotion d’artistes locaux et/ou indépendants.
En avril 2012, la venue du Canadien Rob Moir a été l’occasion de proposer au public nancéien un premier concert en appartement, concept existant depuis quelques années mais non développé à Nancy. Le public ayant répondu présent, les concerts se sont multiplié.

Depuis plus de deux ans, Off Kultur propose donc au public nancéien des concerts en appartement de manière régulière. L’idée est simple : accueillir dans un appartement privé une cinquantaine de personnes et leur faire découvrir des artistes émergents du monde entier, indépendants et souvent non-labellisés, dans une ambiance unique et conviviale. Proximité est le maître mot des concerts en appartement : l’espace réduit permet d’installer une réelle complicité entre artiste et public puisque la « barrière » de la scène est effacée. La notion de partage prend enfin tout son sens.

Encouragés par l’engouement suscité par ces soirées, nous avons décidé de monter notre premier festival de concerts en appartement. En avril 2013, le Festival Home Sweet Home a donc vu une quinzaine d’artistes se produire à Nancy sur huit soirées différentes. Venus de Lorraine, de France mais surtout d’ailleurs, ils étaient deux à se partager la « scène » chaque soir, pour des sets intimistes, conviviaux et même participatifs. Une cinquième édition se tient en novembre/décembre 2016 suivie de nombreuses autres Home Sweet Home Sessions.

Après le festival, l’appellation Home Sweet Home s’est étendue aux différentes sessions en appartement. Le public nancéien a ainsi pu découvrir de nombreux groupes et artistes aux univers riches et intéressants. L’association a également organisé des concerts en salle pour une ambiance tout autre, que ce soit au Totem de Maxéville, au Quai’Son ou bien en coproduction à L’Autre Canal. C’est d’ailleurs dans cette voie, que l’association monte en février 2016, le FOK#1, le Festival Off Kultur, qui se déroule au Hublot, à L’Autre Canal, à la Basilique St-Epvre, au Goethe Institut et à La Buvette.

Et pour la suite ? Le mot d’ordre de l’association est de faire les choses par passion, en prenant du plaisir. L’association ne cherche pas à accumuler les dates mais à accueillir des groupes et artistes qu’elle aime sincèrement, que ce soit en salle, en appartement ou dans d’autres lieux plus atypiques. Son seul souhait : que les concerts en appartement deviennent un véritable rendez-vous pour le public nancéien sans cesse plus curieux. Simplicité, mixité et proximité sont les maîtres mots d’Off Kultur.